Chroniques du Zéphyr – 16 – La passivité du miracle

Chroniques du Zéphyr – 16 – La passivité du miracle

Bien le bonjour à tous, chers aventuriers de la vie! C’est avec plaisir que je vous offre un thème bucolique à la hauteur de mon talent. Il serait fort malheureux de laisser s’assoupir un don aussi merveilleux, vous ne trouvez pas? Quoi qu’il en soit, j’imagine qu’il vous arrive de vivre des passages à vide, non? Je parle de cet espace fatidique où rien ne semble fonctionner correctement ni avancer selon vos désirs. Un fardeau parfois si lourd à porter que nous cherchons à gauche et à droite la solution miracle pour mieux balayer ce marasme du revers de la main. Hélas, cette solution arrive rarement à souhait. Non pas que la vie vous joue des tours, mais bien qu’elle vous offre une opportunité de transcender les choses autrement. Que ce soit par une perception différente ou bien de nouvelles actions, il sera possible de doucement faire tourner le vent. Donc, le meilleur remède demande votre implication. Priez les dieux si vous le souhaitez, ils ont une grande écoute, mais surtout, n’oubliez pas qu’ils jouent un rôle différent du vôtre. Personne n’aura autant de courage et de volonté que vous pour accepter cette étape, souvent si nécessaire pour semer à nouveau diverses possibilités. Le miracle se produit à chaque instant, sans même que vous en soyez conscient. Vous avez la possibilité de profiter de cet espace pour justement choisir et apporter certains changements à votre vie. Tout comme le phare éclaire toujours l’océan, beau temps mauvais temps, pour guider les bateaux loin des problèmes, vous avez votre intuition qui peut vous murmurer des conseils sur les choix à faire. L’important est de rester à l’affût; il serait dommage de chavirer si près de sa destination. Chacun son rôle, chacun ses rêves, chacun ses choix : n’est-ce pas la beauté du libre arbitre? Soyez actif durant certains moments passifs et sachez quand devenir passif durant vos actions. Encore une fois, l’équilibre est de mise. Faute de solution miracle, je vous souhaite le meilleur dans vos réalisations. C’est le plus beau des miracles, celui de vous voir cheminer selon vos décisions. J’espère avoir été à la hauteur de mon talent poétique. Maintenant, c’est l’heure de cette fin fatidique. Un chapitre se ferme en attente du prochain. Qu’il en soit ainsi, chers voyageurs du cœur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *