Chroniques du Zéphyr – 18 – Donner, c’est recevoir

Bonjour à tous! Ou serait-ce plus approprié de dire bon après-midi ou bonne soirée? Je profite de ce moment pour prendre la parole. Je suis un des fidèles compagnons du Zéphyr. Je me nomme Grain. Comme il dirait, c’est toujours un suspense de découvrir le moment où une rencontre aura lieu, entre vous et moi, durant le périple de ce message. Mais à la différence que je n’ai pas toujours sa patience; je préfère de loin vous faire vivre l’impact de votre monde inconscient sur vous-même. Mais, bon joueur que je suis, je prends le temps de vous livrer ce message. Comme le temps des Fêtes se présente de nouveau à nous, il est d’actualité de se remémorer les moments d’abondance et de générosité qui parsèment vos journées. Bien souvent, on reçoit sans s’en rendre compte, de façon inaperçue, car pour la plupart, nous avons appris à donner bien plus qu’à recevoir. Ou encore, serait-ce de vous conditionner quant à ce que vous voudriez recevoir au lieu d’accueillir ce qui vient réellement? Malgré l’âge du temps, il est normal d’avoir des caprices de vie, car c’est la beauté d’être humain, après tout! Même si vous oubliez si facilement que vous contrôlez en fait bien peu de choses de votre environnement. C’est vrai, parfois, garder pour soi peut être égoïste. C’est vrai que donner n’aide pas toujours l’autre à s’éveiller au-delà de ses conflits. Oui, des fois, voire la grande majorité du temps, la présence a beaucoup plus de valeur que l’argent. Mais n’oublions jamais que si vous n’apprenez pas à vous donner à vous-même, par amour et non par peur ou par orgueil, il sera alors difficile de donner généreusement. Sans oublier qu’apprendre à dire non est un défi pour plusieurs. Il n’est pas malsain de se choisir, c’est apprendre à s’affirmer et à mettre ses limites. Au-delà de l’artifice du don, il y a la sincérité du cœur, car de toute façon, si vous n’êtes pas centré dans vos valeurs sincères, c’est vous qui aurez le fardeau de la conséquence. Même si la tête voudra tenir son bout, son influence restera éphémère devant la perpétuité de l’influence du cœur. Ne pensez jamais que vous ne méritez rien, car après tout, vous avez été choisi pour être ici et maintenant à lire ceci. Le gâteau de la vie est infiniment grand; vous avez le droit de recevoir et surtout la permission d’y croire. Votre cœur contient des trésors uniques à vous.  Il n’en tient qu’à vous de savoir avec qui les partager. Au plaisir de vous souhaiter un excellent temps des Fêtes, qu’il soit en famille, avec-vous-même ou avec des amis. L’important, c’est de vous rappeler que dans tous les cas, vous ne serez jamais seul.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close